Intégrons le cohérence à notre équilibre!

Vous savez, il y a des mots, des termes, des concepts à la mode. Le domaine du développement personnel et professionnel n’échappe pas aux modes et aux saveurs du mois. Et c’est très bien ainsi d’ailleurs puisque c’est la preuve que les choses évoluent, avancent, changent. On entend de plus en plus parler de « cohérence ».

Je me souviens de la première fois que je suis moi-même passée sur ce mot dans un texte, je n’ai pas bien compris et n’y ai pas vraiment accordé d’importance… pourtant. Puis est venue la révélation!

 

« Out » l’Équilibre!

Depuis des années, on prône le concept de l’équilibre. Avoir une vie saine passe inévitablement par une vie équilibrée. On nous explique l’importance de trouver l’équilibre entre nos différentes sphères de notre vie : celles du travail, de la vie de couple, de la famille, de nos amis et des relations, de la santé, de la spiritualité, etc. Et, parfois, on nous fait dessiner un grand cercle de vie et des «pointes de tartes » représentant tous ces aspects.

J’ai souvent fait de grands efforts pour trouver mon équilibre, par différentes techniques et stratégies, mais j’avoue avoir souvent été déçue, voire démotivée, par de fausses impressions d’échecs (je sais maintenant que de travailler sur soi ne peut jamais être un échec). Chaque fois où je souhaitais accorder plus d’importance à un aspect de ma vie pour atteindre de nouveaux objectifs, le processus impliquait de faire des compromis ailleurs et je me sentais automatiquement coupable de négliger autre chose qui devait faire partie de mon équilibre. Je me retrouvais donc en déséquilibre! C’était pourtant tout à fait cohérent! Il ne restait qu’à y intégrer mon objectif.

 

Deux grandes tasses de Cohérence s’il vous plaît

Attention, je ne suis pas en train de prétendre que l’équilibre n’est pas important! Il faut effectivement s’assurer que ces différents aspects font partie de nos vies. Ce que je dis par contre, c’est que lesdites pointes de tartes peuvent être de différentes grosseurs… que leur proportion doit être en « cohérence » avec notre objectif de vie.

À partir du moment où l’on établit une destination, un objectif global à moyen ou long terme, il est tout à fait correct et cohérent de faire plus de place pour certaines choses et moins pour d’autres. Une femme qui met sa carrière de côté pour fonder une famille ou un père qui choisit de rester quelques années à la maison avec ses enfants n’ont pas à se sentir dévalorisés ou « déséquilibrés ». Il va de même pour quelqu’un qui choisit de travail tout en faisant une formation ou démarrant parallèlement une entreprise; il aura à prioriser et à faire plus de places à ces aspects. Et comme il n’y a toujours que 24 heures dans une journée…

Bref, il n’y a pas de mal, et l’on n’a surtout pas à se sentir coupable, d’accorder plus de temps à ce qui a de l’importance pour nous, en fonction de nos valeurs et de notre objectif. On ne néglige pas d’autres aspects : on fait des choix! Des choix cohérents avec notre objectif. Et si l’on n’arrive pas à assumer ces choix, on doit revoir de toute urgence notre objectif puisqu’il se peut qu’il n’ait pas été établi en fonction de nos valeurs!

 

Un ne va pas sans l’autre

« Votre développement professionnel passe d’abord par votre développement personnel ». Comme l’indique le slogan de mon blogue, il est impossible de gérer ou développer la partie professionnelle de notre vie sans impliquer les autres départements de notre vie.

En effet, c’est important de parler de cohérence lorsqu’il est question de développement professionnel. Quel que soit votre projet professionnel (vous souhaitiez parfaire vos connaissances, prendre de l’assurance, trouver votre place au sein de votre organisation, changer d’emploi ou démarrer votre entreprise), vous ne pourrez jamais y parvenir, faire les bons choix, si la démarche ne s’inscrit pas en cohérence avec l’ensemble de votre vie.

 

Qu’en pensez-vous? J’aimerais vraiment avoir la chance de lire votre opinion sur le sujet. Êtes-vous d’accord avec ce point de vue? Gérez-vous vos priorités en cohérence avec vos objectifs?

J’ai hâte de vous lire!

 

Cindy Viel ♥

Tu aimes cet article? Partage-le à ton réseau!

Psst! Laisse-moi tes commentaires ci-dessous. Au plaisir de te lire!
Pour m’envoyer un message en privé, clique ici.

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur email
Partager sur print

Être heureux au travail,

Dès maintenant, je t’invite à télécharger gratuitement mon nouveau magazine portant sur les caractéristiques d’une personne heureuse au travail même avec un emploi imparfait. (Parce qu’on peut avoir une certaine qualité de vie au travail malgré un contexte qui peut sembler moins favorable!)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
Presque fini ! 81%

Accède gratuitement au magazine

Les premières étapes pour être heureux au travail, même avec un emploi imparfait

Tu y trouveras :

Des trucs et conseils pour améliorer ta vie professionnelle sans avoir à tout quitter;
Des solutions faciles aux difficultés que tu vis et tout pour avoir une vie professionnelle plus épanouie;
En bonus : une page aide-mémoire comprenant les caractéristiques d’une personne heureuse au travail.